« Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut », disait Fréderic Mistral, et la société SEDEM (Société des Etablissements Maillet) en est une belle démonstration. Au cœur de la région Vendéenne, recélant historiquement les valeurs et les compétences pour le textile et l’habillement, SEDEM cultive et enrichit un savoir-faire devenu rare.
Ce fabricant historique de la maille singulière est né en 1936. L’arrière grand-mère Marie MAILLET installe dans sa boutique les premières machines à main pour tricoter des articles de bonneterie en laine de pays. La Deuxième Guerre Mondiale passe, son fils Florimond, achète des machines à tricoter motorisées et diversifie l’activité en fabriquant des pulls et des robes avec ses premiers salariés.
Film original datant des années 50

En 1962, Jean-Luc MAILLET, l’aÎné de Florimond, entreprend une importante mécanisation avec des machines capables de produire du jacquard spécifique. Ces métiers performants sont installés dans un nouvel atelier adjacent à la maison d'habitation. Son petit frère, Jacques MAILLET rejoint l’entreprise familiale après sa formation à l'Ecole des Industries Textiles Lyonnaises. Commercial dans l’âme, il élargit considérablement le secteur de la vente et adapte l’entreprise à l’évolution des modes de consommation.

La maison rapporte le prix de créateurs Courtelle 86

Aujourd’hui, ce sont les fils de Jacques, Gaëtan et Pierre MAILLET, qui poursuivent la saga familiale. L’entreprise SEDEM se trouve toujours au centre de la commune et garde encore sa vitrine d’époque avec ses anciennes machines à coudre. Etant un des derniers du grand ouest, SEDEM maintient soigneusement son cœur de métier pour continuer à fabriquer ses mailles d’exception.

La licence Olivier Philips ouvre de nouveaux horizons
Pour connaitre plus sur l’histoire de la maison : « L’usine est dans le pré », livre de Daniel VOYE, paru en 2005